dimanche 5 novembre 2017

Le choix d'Horace - Hélène Louise

"Chute. Arrêt brutal, lumière vive, nausée, remontée rapide, si rapide, trop rapide, jaune, orange, rouge, odeur âpre, amère, de médicament, des formes en halo, un bruit insistant, non pas un bruit, un son.
Une voix."


Auteur : Hélène Louise
Édition : Editions de la Chimère
Genre : Nouvelle, jeunesse
Sortie ebook : 2016
Sortie papier : 2017
Nombre de pages : 150

Synopsis "Horace aura vingt-et-un ans dans quelques jours. Enfin majeur, il va pouvoir quitter l'orphelinat de Fougères où il a vécu depuis sa naissance, en compagnie d'autres enfants métis, soumis comme lui à la charité des Résidents.
Les Résidents, ces Intelligences Artificielles qui partagent le quotidien des humains depuis le soulèvement de 1951, soit depuis plus d'un siècle et demi, assurent l'entretien et l'éducation de ces enfants nés d'unions illicites en échange de la réquisition régulière de leurs corps, seul moyen pour eux d'accéder à une forme vivante.
Horace est né de parents de deux races différentes et son physique inhabituel, ni félide ni nocto, le condamne au statut de basse caste. Et s'il va enfin échapper aux mains des Résidents en gagnant sa majorité, il devra également trouver moyen d'assurer sa subsistance dans ce monde qui réprouve sa naissance et son existence même…"


Ma lecture :

Avant de vous donner mon avis sur cette petite lecture, je tiens à remercier chaleureusement Hélène Louise, pour l'envoi de son livre, dans un petit colis contenant pleins de jolies surprises. Lorsqu'elle m'a proposé ce partenariat, j'ai tout de suite adoré la couverture, et j'avoue avoir été intrigué par le résumé.
Malgré un début complexe, ce fut une bonne lecture !

Dans cette nouvelle, nous allons donc suivre Horace, qui vit dans un monde où les enfants nés de liaisons illicites doivent "louer" leur corps quasiment chaque jours aux résidents, plus communément appelés "intelligences artificielles".

Je ne vais pas me lancer dans une explication de toutes les races et catégories de personnes qui peuplent cette histoire, car ce serait trop long et complexe, mais vous avez à disposition un glossaire au début de la lecture, vous permettant de vous y référer et qui a été pour moi indispensable, car c'est en effet ce que j'ai trouvé très complexe au début de ma lecture.

Le contexte historique est expliqué au début de l'ouvrage mais j'ai eu beaucoup de mal avec la plume au départ, ainsi que les termes employés, trop lourds à digérer pour moi. Ce livre ne faisant que 150 pages, je m'attendais à être rapidement plongée au cœur d'une intrigue captivante sans perte de temps, et j'avoue avoir eu peur au début de ce livre, car les premières pages ont été difficiles à lire. 

Mais heureusement, passé les premiers chapitres, on commence à comprendre le fonctionnement de cette société, et j'ai pu commencer à découvrir les personnages et à m'y attacher, lorsque l'on comprend ce qu'ils vivent depuis leur plus jeune âge. Cette histoire est une dystopie, où l'on y découvre un monde où le racisme semble normal, où les conditions de vie dépendent de la race de nos parents et de l'image que l'on renvoie, et cette dimension m'a vraiment plu !

J'ai réussi à m'attacher aux deux personnages durant ma lecture, malgré la courte durée de l'histoire. Au fil des pages, on découvre une belle relation entre deux personnages. Une relation d'amitié, d'amour, où l'un peut améliorer le futur de l'autre, et j'ai d'ailleurs trouvé cette fin très touchante.

Concrètement, j'ai beaucoup apprécié cette nouvelle, que j'ai trouvé très touchante bien que dérangeante parfois, et qui fait réfléchir sur de nombreux sujets et thèmes dans notre société actuelle. C'est une lecture très rapide, mais l'auteure à tout de même réussi son challenge : Je me suis attachée aux personnages ce qui est un point essentiel pour moi durant mes lectures. Attention toutefois, ce n'est pas une lecture détente, et la compréhension de l'histoire nécessite que vos neurones soient branchés !


↠ Une dystopie dérangeante mais touchante ↞

dimanche 29 octobre 2017

Faralonn, tome 3 : Nilrem - Fabien Saint Val

"Nous ne devrions pas avoir à choisir entre la Lumière et les ténèbres, Drarion. Ils font partie de nous, ils sont les fondements même de l'univers"


Auteur : Fabien Saint Val
Édition : H.Tag éditions
Genre : Fantasy/ fantastique jeunesse
Sortie : 2017
Nombre de pages : 327

Synopsis : "Les membres de l'Elite sont revenus de leur quête avec un premier fragment du coeur d'Habask mais il leur reste trois autres fragments à retrouver s'ils veulent sauver l'avenir des mondes. Cette première victoire est loin d'être synonyme de paix car Lord Wallamzen et ses acolytes vont s'acharner à leur faire vivre un véritable cauchemar. Léa, qui a atteint l'âge requis, devra faire son choix d'allégeance. Par ailleurs, sa détermination à retrouver le gardien de la tour de l'Est la séparera de l'Elite. Renoncera- t-elle pour autant à son but ultime ? De son côté, Drarion, sous le contrôle de l'Ether, commettra l'irréparable. Alors que les masques tombent, à qui les jeunes héros pourront-ils encore se fier ? " La Lumière dans les ténèbres, où se trouve le réel équilibre ? "

Ma lecture :

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous donner mon avis sur le 3ème tome de la saga Faralonn. Je remercie la maison d'édition H.Tag ainsi que Fabien Saint Val pour l'envoie de ce livre, ainsi que pour la petite dédicace au début du roman ! Si, j'avais globalement apprécié ma lecture des tomes précédents, malgré les petits détails qui pouvaient me déranger (Chronique du tome 1 ici, et pour le tome 2 c'est par ici), j'ai carrément adoré ce troisième tome, et il me tarde déjà de découvrir la suite des aventures de Léa et Drarion ! (Si vous voulez éviter tout spoil dans le cas où vous n'avez pas lu cette saga, je vous renvoie à la conclusion à la fin de cette chronique)

Dans ce troisième tome, nous suivons donc la suite des aventures de Léa et Drarion, à la recherche des fragments du Cœur d'Habask, dans le but de sauver l'équilibre des mondes.

En commençant ce livre, j'avoue avoir eu un peu de mal à m'y retrouver, ayant lu le tome 2 il y a un petit moment. C'est ce qui peut en effet poser problème au genre littéraire fantasy lorsqu'il y a de nombreux personnages, des noms de lieux à mémoriser, et des créatures aux noms complètement loufoques !
En général, j'apprécie un bref rappel en début d'histoire, permettant de se remémorer les tomes précédents, mais l'auteur a quand même prévu pour ses lecteurs un lexique avec tous les noms des personnages, pour rafraîchir les mémoires.

Puis, rapidement, je me suis replongée dans l'univers de Faralonn, et qu'est ce que j'ai apprécié retrouver cet univers et les personnages qui le compose ! Comme je le disais précédemment, il s'agit sincèrement de mon tome préféré, et de très loin ! J'ai trouvé énormément d'action dans ce roman, et toujours plus de bouleversements !
La quête de Léa et Drarion commence vraiment à s'étoffer, et on entre réellement et pleinement au cœur de l'histoire. Beaucoup de révélations, notamment sur les personnages, arrivent progressivement au cour de la lecture, et on découvre de nombreuses trahisons et des complots qui rendent l'aventure et l'intrigue d'autant plus passionnantes !

J'ai beaucoup aimé la dimension autour des ténèbres et de la lumière, et du choix de Léa, bien que son personnage m'ai souvent agacé. Certes, Léa et Drarion grandissent, mais ils deviennent aussi plus têtes brulées et leur comportement vis-à-vis du reste de l'Elite m'a parfois dérangé. Toutefois, j'ai adoré découvrir plus personnellement les personnages, notamment Gabriel, qui est l'un de mes personnage coup de cœur de ce tome !

En conclusion, Je ne vous en dirai pas plus par peur de vous spoiler, mais de nombreuses choses se passent dans ce tome, et je n'ai trouvé aucun temps mort ! L'intrigue autours de Nilrem m'a beaucoup plu et surprise, j'ai hâte d'en apprendre davantage !! Il y a de l'action, une intrigue qui m'a captivée du début à la fin, des personnages hyper attachants que l'on apprend à découvrir au fil des tomes et ce troisième me conforte dans le fait que j'ai vraiment bien fait de commencer cette saga !


↠ Un troisième tome Fantastique ! ↞

vendredi 27 octobre 2017

Fairy Oak : Le secret des jumelles - Elisabetta Gnone

"L'extraordinaire aventure de deux sœurs dont l'amour est plus fort que n'importe quel pouvoir"



Auteur : Elisabetta Gnone
Édition : Kennes
Genre : jeunesse fantasy
Sortie : 2015
Nombre de pages : 344

Synopsis "À Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives. Insolite, n'est-ce pas ?! Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s'entendent pas très bien et que ces dernières n'aiment pas du tout les enfants. Mais nous sommes dans la Vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs…"


Ma lecture :

Je remercie les éditions Kennes pour l'envoi de ce livre que j'avais très envie de lire pendant cette saison automnale !! J'ai été ravie de constater à la réception que l'objet livre était encore plus joli que ce à quoi je m'attendais ! Un petit format hard back, bourré de belles illustrations ! Je vous préviens déjà, on a frôlé le coup de cœur !

Dans cette histoire, nous découvrons un royaume paisible où cohabitent les "magiques" et les "non-magiques" en parfaite harmonie. J'ai adoré la manière dont l'histoire démarre où l'on arrive au cœur d'un univers tellement adorable et pleins de douceur.
Toute l'histoire va nous être compté par une petite fée, comme il en existe des dizaines dans ce royaume. Cette dernière n'est autre que la nourrice de 2 petites jumelles, Vanilla et Pervinca, que nous allons suivre tout au long du roman.

Ce qui m'a énormément plu dans cette histoire, c'est clairement l'ambiance magique, une sorte de croisement entre Harry Potter, et la contrée paisible du hobbit, avec un zeste de féérie en plus, adaptée pour un public plus jeune.

Dans ce premier tome de la saga, l'auteure prend surtout le temps de nous faire découvrir ce joli royaume et le petit peuple qui y habite. L'action n'arrive réellement que sur la fin du roman, mais cela ne m'a pas empêchée de le dévorer. En effet, on comprend rapidement que le "mal" va faire son grand retours dans le royaume, et tous les "magiques" se préparent progressivement à cela.
Et puis en parallèle, on suit les jumelles dans leur apprentissage de la magie, c'est tellement frais, et c'est une lecture qui fait du bien ! Les deux jumelles sont très attachantes bien que totalement différentes, et malgré tout ce qui va les opposer dans cette histoire, leur amour sera plus fort que tout !
J'ai également adoré le personnage de la petite fée nourrice qui raconte l'histoire, dont je me suis senti très proche rapidement !

Concrètement, ce livre est une petite pépite de douceur, de féérie, d'aventure, et d'amour. Les personnages sont attachants, l'univers est tellement adorable, et je suis la preuve que cette histoire, bien que écrite pour les plus jeune, peut transporter les "moins jeunes" également !
La fin de ce premier tome laisse présager beaucoup plus d'action et de rebondissements dans la suite des aventures, et il me tarde de les découvrir !


↠ Une aventure féerique fascinante ↞