lundi 27 février 2017

Ma PAL du mois de Mars 2017

La voici, la voilà, ma PAL du mois de mars ! 

Je suis plutôt contente de moi puisque j'ai totalement respecté ma PAL du mois de février, en lisant 6 livres sur les 7 prévus ! Stop le blabla, je vous présente tout de suite mes lectures à venir. Au programme, 6 livres, dont 3 SP.

🔼🔽🔼🔽🔼



J'aimerais commencer le mois de mars au top, en lisant le 5ème tome d'Harry Potter de J.K ROWLING, à savoir "Harry Potter et l'ordre du phénix"

Résumé : "A quinze ans, Harry s'apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s'il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n'a jamais été aussi anxieux. L'adolescence, la perspective des examens importants en fin d'année et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d'une véritable lutte de pouvoir. La résistance s'organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours.."

🔼🔽🔼🔽🔼


Je lirai ensuite "Les passeurs d'histoires" de Mechthild GLÄSER (SP)

Résumé : "Quel lecteur n'a jamais rêvé d'arpenter la jungle avec Shere Khan, de partir à la recherche du lapin d'"Alice au pays des merveilles" ou de dessiner un mouton au Petit Prince ?"

🔼🔽🔼🔽🔼


Je compte ensuite lire "La voleuse de livres" de Markus ZUSAK, qui m'a été conseillé de trop nombreuses fois

Résumé : "Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est - ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres..."

🔼🔽🔼🔽🔼


Je me laisserai ensuite tenter par ce deuxième tome de la saga Sept "Cause perdue" de John WILSON (SP)

Résumé : "Steve est fébrile : grâce à l'étrange testament de son grand-père, il part pour l'Europe. N'apportant qu'une vieille clé et une adresse, il met le cap sur Barcelone où il trouve le journal de son aïeul, écrit alors que celui-ci combattait durant la guerre civile. Fasciné par sa découverte, Steve suit les traces de son ancêtre et repère dans l'Espagne d'aujourd'hui les vestiges de l'histoire : champs de bataille, ruines, villes désertées… Petit à petit, il reconstitue une partie cachée de la vie de son grand-père et réalise que la défense d'une cause peut soulever bien des passions contradictoires."

🔼🔽🔼🔽🔼


Je viens de finir le deuxième tome de l'épouvanteur, c'est donc tout naturellement que je prévois de lire "Le secret de l'épouvanteur" de Joseph DELANEY

Résumé : "Histoire à ne pas lire la nuit..."

🔼🔽🔼🔽🔼


Et enfin, si j'ai le temps, je lirai "Les mystères du pensionnat" d'Esme KERR (SP)

Résumé : "Edith Wilson est une jeune orpheline qui ne rêve que d’échapper à la cruauté de ses trois cousins. Alors quand son oncle Charles lui propose de l’envoyer au pensionnat de Knight’s Haddon, Edie se croit sauvée ! Mais Edie ne sera pas une pensionnaire comme les autres au sein de cette très ancienne et prestigieuse école : sa mission sera de garder un œil vigilant sur Anastasia, la fille d’un riche prince russe qui, en contrepartie, finance sa scolarité. Quand un précieux oiseau de verre disparaît, Edie mène l’enquête : les hautes tours du pensionnat ne recèlent pas moins de secrets que les personnes qui entourent la jeune détective..." 

🔼🔽🔼🔽🔼

Voilà les livres qui composent donc ma PAL pour le mois à venir. En connaissez vous certains ? En avez vous aimé ? Dites moi tout en commentaires ♥
Sur ce, je vous fais des bisous et vous dis à très vite !

jeudi 23 février 2017

Les pluies - Vincent Villeminot

"Ce qui venait de les sauver, c'est que personne n'avait imaginé qu'une fille puisse être capable d'autant de méchanceté."

Auteur : Vincent Villeminot
Edition : Fleurus
Genre : Jeunesse aventure
Sortie : 2016
Nombre de pages : 339

Synopsis : "Kosh n'a jamais vu les yeux de Lou dans le soleil : depuis maintenant quatre mois, il pleut. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui parait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et fait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappe à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. Mais Kosh n'a pas besoin de voir le soleil les éclairer pour savoir que le vert des yeux de Lou est menthe à l'eau. Et qu'ils sont la plus belle chose qu'il ait jamais vue. Surtout lorsqu'elle sourit. Qu'il la fait sourire. Kosh a promis à Lou que rien ne les séparerait. Jamais. Lorsqu'ils évacuent leur village, que les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique à l'idée qu'il s'agit du dernier espoir de s'en sortir, Kosh est arraché à Lou. "Survis ..." la supplie-t-il. "Survis, et moi, je te retrouverai"."


Ma lecture : 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Fleurus, que je remercie chaleureusement pour l'envoi de ce livre. J'avais très envie de découvrir Vincent Villeminot, et j'ai donc décidé de me lancer dans son dernier livre, Les Pluies !

Dans cette histoire nous allons donc suivre 5 personnages, victimes d'un déluge à cause des pluies incessantes depuis plusieurs mois. 
Même si le fil conducteur de l'histoire est à mon sens, trop axé sur l'histoire d'amour entre Lou et Kosh, j'ai toutefois, beaucoup aimé ce dernier, alias "le chef" qui est un jeune homme très courageux, sur qui on sait que l'on peut compter. C'est quelqu'un de rassurant, même dans les pires situations. Et puis il y a  Noah, totalement différent, un brin rebelle, voleur et défiant toutes les lois. 

Tout d'abord, j'ai apprécié que ce livre soit séparé en 3 parties bien distinctes, et j'ai d'ailleurs particulièrement adoré la dernière partie, où les révélations sont progressives et où je n'ai pas pu lâcher le livre.
Je dois tout de même avouer que la majorité de la première partie, à été assez longue. J'ai trouvé le rythme lent, où certes, on apprend à découvrir nos personnages, mais il m'a manqué de l'action. Pourtant, il s'en passe des choses, mais je me sentais seulement spectatrice de l'aventure, et non immergée avec les personnages. 

J'ai donc eu quelques difficultés à entrer dans l'histoire, mais une fois cette première partie passée, j'ai lu la deuxième et la troisième partie de l'histoire sans poser le livre, tant l'intrigue et les personnages ont su me captiver.

Ce qui m'a particulièrement plu dans ce livre, c'est que Vincent Villeminot à tout a fait réussi à me transporter dans ce monde maussade, gris et pluvieux. Du fond de mon lit, j'avais envie de soleil, je ressentais presque la pluie moi aussi ! Cela rend les aventures de nos protagonistes très difficile et on a envie que cette pluie cesse. En réalité, on se retrouve un petit peu dans un monde post apocalyptique où tout le monde lutte pour sa propre survie, où il faut se battre pour trouver des vivres, et où il devient difficile de faire confiance aux autres. J'ai aimé cette dimension, cette tension, présente assez rapidement dans le livre finalement.

En conclusion, je dirais que, malgré un début de livre un petit peu laborieux pour moi, j'ai finalement adoré cette lecture. J'ai trouvé l'intrigue plutôt intéressante et originale, et la tournure des événements m'a beaucoup plu ! La fin de ce premier tome est absolument géniale, et je me languis de connaitre la suite, pour connaitre le sort de nos protagonistes.

↠ Un superbe périple ↞


dimanche 19 février 2017

Construire un feu - Jack London

"Cet homme ne savait pas ce qu'était le grand froid..."

Auteur : Jack London
Edition : Alice editions
Genre : Jeunesse aventure
Sortie : 2007
Nombre de pages : 60

Synopsis : "Accroupi dans la neige, il tirait des branchettes du fouillis de bois mort et les posait directement sur la flamme. Il savait qu'il ne pouvait risquer un échec. Quand il fait soixante-quinze degrés au-dessous de zéro, on ne peut pas échouer dans sa première tentative de construire un feu.» Un trappeur imprudent et orgueilleux se risque à affronter seul, avec son chien, les immensités neigeuses et le blizzard du Grand Nord."




Ma lecture :

J'ai reçu ce tout petit livre de 60 pages de la part des éditions Alice, que je remercie pour ce partenariat. J'avoue que c'est la couverture qui m'a attiré vers ce livre, je la trouve très simple, épurée, et le style de l'illustration me plait beaucoup. Ma lecture fût particulière, car ce livre est particulier.

"Construire un feu", c'est l'histoire d'un homme et de son chien qui s'aventurent dans le grand Nord, et tentent de survivre. Tout d'abord, j'ai apprécié la mise en page du livre. Des chapitres très court, des phrases simples et concises. En effet, pour une histoire de 60 pages, il n'y a pas de place à la description. Je me souviens m'être dis "cette histoire est idéale pour une transition entre deux autres gros romans". En réalité elle m'a fait réfléchir, et j'ai eu besoin d'une petite pause avant de commencer un autre livre.

Cette histoire est particulière puisque, contrairement aux autres "héros" de romans, celui ci est détestable au possible. J'ai eu envie plus d'une fois de le voir mourir (oui c'est assez horrible, mais vous comprendrez pourquoi à la lecture...). Le but du livre n'est donc pas que l'on s'attache aux protagonistes. Quoi que, en 60 pages, je me suis bien attachée au chien. Cette histoire à pour but une leçon de vie, une morale, un peu à la manière des fables.

Ce qui est très étrange, c'est que pendant toute ma lecture, je ne savais pas vraiment si j'appréciais ce que j’étais en train de lire. Je me contentais de poursuivre l'histoire, en attendant la chute de celle ci. Je me suis tout de même inquiétée du sort de nos deux protagonistes, et j'avais très envie de connaitre la fin. Toutefois, il m'était impossible de donner un avis quel qu'il soit sur ma lecture. 

Là où je tire mon chapeau à l'auteur, c'est qu'en seulement 60 pages, Jack London a réussi à me faire ressentir de la colère, de la rage, de l'angoisse, de l’indifférence, et de l'apaisement.
Et puis la fin arrive. J'étais d'abord sceptique." Et puis j'ai réfléchi. Je ne peux pas dire que j'ai adoré ma lecture. Je n'avais tout simplement jamais rien lu de tel, et c'est ce qui m'a plu.

"Construire un feu" est pour moi le genre de roman qui fait réfléchir, et que l'on apprécie une fois le livre refermé.

↠ Une histoire surprenante ... et glaçante ↞

mardi 14 février 2017

Tag PKJ : Saint Valentin !



Tag des éditions Pocket Jeunesse !

Me revoilà avec le TAG de la semaine, un peu spécial, puisqu'il s'agit du test/TAG Saint Valentin !


J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser ce TAG même si la Romance n'est pas mon genre de lecture favoris. Allez, c'est parti !


Pouvez-vous citer...?
1) votre romance préférée.

Nous sommes d'accord, Outlander n'est pas une romance, mais l'histoire d'amour entre Jamie et Claire est belle et bien ma favorite ! (D'ailleurs Jamie si tu passes par là, I love you...) ♥





2) la dernière romance lue.

J'ai lu la semaine dernière le premier tome de la fameuse saga "La Selection", et je dois dire que j'ai adoré, malgré la présence du triangle amoureux qui me dresse les poils habituellement. Je suis impatiente de connaitre la suite et de voir l'évolution de nos personnages.




3) un livre sans histoire d'amour.

Je me suis rendu compte que c'était très difficile de trouver un livre sans histoire d'amour, puisque même sans lire de romance, il y a bien souvent des sentiments qui naissent entre différents protagonistes d'une histoire. J'ai donc choisi "Une braise sous la cendre", c'est le seul livre que j'avais en tête.




4) un livre avec une histoire d'amour mais qui n'est pas le propos principal.

Même si pour certains, l'histoire d'amour dans ce livre était trop présente, il ne s'agit tout de même pas du propos principalement traité dans ce livre. En effet, un groupe de jeunes se retrouve coincé sur une île comme par magie, et doivent réussir à en sortir en attrapant une porte, avant leur 365 ème jours sur l’île, sinon, c'est la mort. J'ai adoré cette lecture !



5) un couple livresque qui vous fait rêver.

Impossible de réaliser un TAG Saint Valentin sans parler de Maybe someday. J'avais beaucoup aimé cette lecture, et le couple Ridge/Sydney est tellement beau ! Comment ne pas craquer ! ♥





6) un livre avec une couverture romantique.

"Avant toi" de Jojo Moyes. Que ce soit la couverture ou le titre, tout est romantique. Je n'ai pas lu ce livre, mais il fait parti de ma wish list, et en ce jour de saint Valentin, j'ai plus que jamais envie de me lancer dans cette lecture ! Vous l'avez lu ?




7) une série romantique.

Concernant une série romantique, je cite "After" d'Anna Todd. Je n'ai lu que les 2 premiers tomes pour le moment, mais je pense découvrir la suite prochainement.





8) une histoire d'amour portée à l'écran.

"Nos étoiles contraires" de John Green évidement !






9) le héros/l'héroïne romantique par excellence.
(La j'avoue que je sèche...) Je suis curieuse de savoir ce que vous répondriez

10) une romance à conseiller aux gens qui ne lisent pas de romance.

Je ne citerai pas une romance en particulier mais plutôt une auteure : Colleen Hoover ! En effet, il me semble que c'est une incontournable du genre. N'étant pas particulièrement fan de ce type de lecture, elle a su me faire passer un excellent moment lors de ma lecture de "Maybe someday". Je compte d'ailleurs lire d'autres de ses ouvrages ! Sa plume est juste dingue !



Voila, ce TAG est à présent terminé, j'espère qu'il vous aura plu ! N'hésitez pas à me donner vos propre réponses en commentaires ça m’intéresse ! :)
Sur ce, je vous dis à très vite, et vous souhaite une très belle journée de Saint Valentin ! ♥

dimanche 12 février 2017

La Sélection - Kiera Cass

"Le souci, c'est qu'il se tient trop droit sur son trône. A croire qu'il a avalé un parapluie."

Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Lafon
Genre : Jeunesse/Romance
Sortie : 2012
Nombre de pages : 343

Synopsis : "35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !
 


Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles..."


Ma lecture : 

Je me suis récemment lancée dans cette saga, car à force d'en entendre parler un petit peu partout j'ai fini par craquer, et je me suis donc procuré le premier tome. Ce n'est pas un coup de cœur, mais il n'est tout de même pas passé loin !

Dans cette histoire, on y rencontre donc America, du royaume d'Illéa, qui est une 5 dans l'échelle de la société. 
En effet, chaque famille du royaume appartient à une "caste" allant de 1 à 8, définissant ainsi son milieu social, les 8 étant les plus démunis et les plus pauvres. Un jour, la mère d'America lui demande de participer à la Sélection, qui est une sorte de compétition, visant à choisir la futur épouse du prince, parmi toutes les jeunes filles d'Illéa qui postulent.
Sa vie se voit chamboulée lorsqu'elle apprend qu'elle est sélectionnée pour participer à la compétition.
America étant secrètement en couple avec Aspen, accepte tout de même de participer à  la Sélection, dans le but de faire gagner à sa famille une contrepartie financière.

Je dois avouer que l'intrigue de l'histoire me tentait énormément. Ce genre d'histoire à la mode télé réalité, où il n'en reste plus qu'une à la fin, j'avais très envie d'en apprendre plus.
Tout d'abord, je peux vous dire que j'ai adoré le personnage d'America. Elle a le sens de la famille, et j'ai beaucoup aimé son côté légèrement désinvolte et franche où il n'y a pas de place à l'hypocrisie. Elle dit et fait ce qu'elle a envie, et on aime ça.
J'ai également adoré le personnage de Marlee qui est l'une des autres prétendantes à la couronne. Je l'ai trouvé très fidèle et loyale.

Malgré mon aversion pour les triangle amoureux, je dois avouer que celui ci ne m'a pas déplu, et c'est bien la première fois ! On s'attache à Aspen avant la Sélection, puis on découvre Maxon le prince, que j'ai personnellement beaucoup apprécié.
J'ai adoré la tournure des différents événements, je me suis totalement laissée imprégner par l'histoire et par les différents sentiments que pouvait ressentir America. 

J'avoue cependant avoir eu quelques difficultés avec certains revirements de situations, notamment concernant l'évolution des sentiments d'America, mais je n'en dirais pas plus pour éviter tout spoil. J'ai donc trouvé certains passages trop rapides à mon goût, pas assez exploités et approfondis.

La plume de Kiera Cass est très fluide, et hyper addictive. Elle a su me plonger dans l'atmosphère de la Sélection, et me donner envie de savoir ce qui allait se passer. 

Les romances ne sont habituellement pas mon style de lecture, mais le côté suspens et compétition m'ont fait apprécier énormément ma lecture. Fraîche, drôle et mystérieuse, j'ai passé un agréable moments en compagnie d'América et des autres protagonistes, j'en redemande et je veux la suite !

↠ Une lecture addictive ↞

dimanche 5 février 2017

Les sentinelles de l’ombre, tome 1 : Le souffle de la lune - J. Arden

"Lui et moi ne jouions pas dans la même catégorie, le croire aurait été suicidaire. Aussi suicidaire qu'une gazelle qui ferait la danse du ventre devant un lion au régime"

Auteur : J. Arden
Edition : Rebelle
Genre : Bit-lit/ fantastique
Sortie : 2013
Nombre de pages : 487

Synopsis : "Tout allait bien dans ma vie jusqu'à ce que je me transforme en loup devant une assemblée de vampires. Encore qu'il s'agit là d'un euphémisme, du genre capable de vous étouffer en moins de deux. Car s'il est de notoriété publique que les crocs et les poils ne font pas bon ménage, c'est encore pire quand vous êtes la fille de la reine du clan vampirique le plus rigide qui soit. Et je parle d'expérience... Bref. Munie d'un aller simple pour la meute paternelle, me voici partie pour San Francisco, à la découverte d'un monde où vampires et loups se côtoient. Appelons plutôt ça de la cohabitation forcée. Personne n'est prêt à voir sa vie chamboulée, et quand l'amour et des dieux censés avoir disparu s'en mêlent, laisser la bête me dévorer de l'intérieur devient de plus en plus tentant..."


Ma lecture :

Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Rebelle pour l'envoie de ce premier SP, je suis ravie de cette collaboration. Je tiens à dire que je ne suis habituellement pas une grande fan de loups garou et de vampires, malgré ma passion pour l'univers fantastique. J'ai tout de même eu envie de me laisser tenter par cette histoire, qui possède de très bons avis sur la blogosphère, et qui allait peut être me réconcilier  avec les canines et les poils. 

Commençons par la trame de l'histoire. Ce qui m'a particulièrement plu, c'est que nous avons l'habitude de voir, dans ce genre d'histoire, les loups garou d'un côté, et les vampires de l'autre. Ici, nous allons suivre Anya, qui est un vampire, fille de la reine du clan, et qui va se transformer en loup garou un beau jour devant toute sa "famille". J'ai trouvé ce premier point atypique, et plutôt plaisant, qui diffère de ce que l'on a l'habitude de voir. Rejetée de son clan vampirique, et étant considérée comme une ratée et une bâtarde, Anya se retrouve malgré elle dans une meute  de loups garou, dont l'Alpha n'est autre que son père.


J'ai beaucoup aimé le personnage d'Anya. C'est une jeune femme forte et sensible à la fois, qui se cache derrière une carapace, ayant souffert de l'absence de son père pendant son enfance. On ressent ses sentiments, comme la solitude, la souffrance, mais également l'amour qui va se développer pour certains protagonistes du livre. Mon coup de cœur de l'histoire va à Mathis, que j'ai trouvé protecteur, très tolérant et courageux. 

Bon, soyons honnête, certaines choses m'ont également dérangées. Étant allergique au triangle amoureux, j'ai été servie dans ce livre. Anya jongle en permanence entre 2-3 garçons. Certes, il y a une raison à ce comportement, qui est donc excusable à 50%, mais cela m'a quand même bien irritée pendant ma lecture !

Concernant la plume de l'auteure, je ne peux que vous dire qu'elle a sur m'embarquer totalement avec elle. Cette lecture a été très agréable, j'ai passé de très bons moments avec tous les protagonistes, qu'on apprend à découvrir progressivement. Cette histoire est pleine de rebondissement, particulièrement dans la deuxième moitié du livre que j'ai adoré, et que j'ai lu d'une traite. Je me suis surprise à adorer l'univers dans lequel m'a emmener J.Arden, et j'avais envie d'en savoir toujours plus !

J'ai particulièrement adoré le côté fantastique, qui tourne autours des pouvoirs des personnages, et de la mythologie. C'est un vrai plus pour l'histoire, qui change encore une fois des autres lectures de ce genre. Je suis impatiente d'en apprendre plus à propos des sentinelles.

Globalement, j'ai passé un excellent moment de lecture. Je me suis totalement attachée aux personnages, qui ont tous leur personnalité et leurs particularités propres. La fin du tome me donne énormément envie de poursuivre cette saga, et je suis heureuse d'avoir fait confiance aux éditions Rebelle pour ce livre. Amoureux des vampires et des loups Garou, mais également d'aventure, de suspense, de mystère et de mythologie, ce livre est fait pour vous !



↠ Une excellente découverte ↞

samedi 4 février 2017

Sept, Entre Ciel et Terre - Eric Walters

"Il m'avait toujours dit qu'il allait vivre éternellement ou, en tout cas, qu'il se tuerait à essayer. Il s'est tué à essayer."


Auteur : Eric Walters
Edition : Fleurus
Genre : Littérature Jeunesse, aventure
Sortie : 2017
Nombre de pages : 239

Synopsis : "Je veux qu'une partie de mes cendres retourne là où toute l'aventure humaine a commencé mais aussi là où ma vie a recommencé : en Afrique, dans la vallée du Rift. Je veux que tu te rendes en Tanzanie et que tu escalades le Kilimandjaro." 
DJ a dix-sept ans. Il est l'aîné de sept cousins. Dans son testament, son grand-père le charge de gravir le Kilimandjaro et de répandre ses cendres au sommet de la montagne. DJ est fier de pouvoir accomplir cette dernière volonté de son grand-père. Jeune et sportif, il ne doute pas de réussir.
Mais les ennuis commencent dès la sortie de l'aéroport. Et la Tanzanie réserve bien des surprises à DJ... Avec l'impétueuse Sarah, qui lui sert de guide et de porteur, parviendra-t-il à remplir sa mission ?
"


Ma lecture :

Avant de rédiger cette chronique, je tiens à remercier les éditions Fleurus pour l'envoi de ce livre. Lorsque la proposition de ce premier tome m'a été faite, j'ai tout d'abord été intriguée, puisque, cette saga est composée de 7 tomes, écrits par 7 auteurs différents, qui vont raconter 7 missions différentes, attribuées aux 7 petits fils d'un grand père. (oui, ça fait beaucoup de 7 ahah !) Il ne m'en a pas fallu plus pour accepter de recevoir ce premier tome, et je peux déjà vous dire : J'ai adoré.

Dans ce premier tome, on va donc suivre DJ, qui va être le premier des petits enfants à accomplir la mission que son grand père lui a spécialement attribué : Escalader le Kilimandjaro pour y répandre ses cendre au sommet.
Dès le début du livre, on se retrouve à l’enterrement de ce monsieur, et l'émotion m'a tout de suite envahie. Il ne s'agissait pas de tristesse, non, mais plutôt d'une de ces émotions fortes, qui vous prennent aux tripes. J'ai trouvé le début du roman parfaitement amené, une belle entrée en la matière !
Dès son enveloppe ouverte, DJ apprend l'enjeu de sa mission, et j'ai tout de suite eu envie de partir à l'aventure avec lui !
Malgré le fait que cette lecture ne fait pas parti de mon genre de prédilection, j'ai eu envie de me laisser bercer par cette belle idée, et de faire mon sac à dos pour participer à l’excursion.

J'ai lu ce livre très rapidement, en une après midi pour être exacte. Il est vrai que la plume d'Eric Walters est très simple, et que il n'y a pas forcément beaucoup d'action ou de rebondissement, mais malgré tout, j'ai trouvé ma lecture très agréable, fluide, et très réconfortante, me donnant envie de découvrir comment l'aventure de DJ allait se finir.

Si je dois préciser un point qui m'a, en revanche, dérangé pendant ma lecture, c'est la personnalité du personnage principal, DJ, que j'ai trouvé particulièrement désagréable. Un ado sûr de lui, qui n'écoute jamais les conseils de personnes bien plus renseignées que lui sur certains sujets. J'avoue avoir eu envie de lui mettre des claques plus d'une fois, surtout avec ses petites réflexions sexistes. Mais finalement, on apprend à l'apprécier, et cette aventure le fait changer et grandir.
Mon coup de cœur de l'histoire va à l'autre protagoniste principal, la jeune Sarah, que j'ai trouvé courageuse, un brin rebelle et très maligne.

La fin de l'histoire m'a fait ressentir les même émotions qu'au début, et je n'ai pas pu retenir mes larmes. Oui, j'ai donc pleuré à l'ouverture du livre, et j'ai également pleuré à sa fermeture.

Ce premier tome m'a donc convaincu de découvrir la suite, où je me ferai un plaisir de suivre un autre enfant dans la réalisation de la dernière volonté de son grand père. J'ai trouvé en ce livre une très belle morale, ainsi qu'une magnifique leçon de vie.

↠ Une aventure très touchante ↞