mardi 20 juin 2017

Before i fall - Lauren Oliver

"Je suis morte et je n'arrive pas à cesser de vivre."



Auteur : Lauren Oliver
Édition : Hachette
Genre : Jeunesse
Sortie : 2017
Nombre de pages : 480


Synopsis "Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre? Que feriez-vous? Comment vous habilleriez-vous? Qui aimeriez-vous embrasser? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour sauver votre vie?
Samantha Kingstone a tout pour elle: le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une côte de popularité illimitée. 
Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt sept chances. Sept jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Sept occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure.
Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier?"


Ma lecture

Attention, Coup de coeur ! ♥
Je remercie infiniment les éditions Hachette pour l'envoi de ce livre au format numérique. J'avais essayé au maximum d'éviter de lire tout avis concernant cette histoire, et je m'y suis lancée les yeux fermés, ignorant totalement la trame et l'intrigue de l'histoire !

Dans cette histoire, nous allons donc suivre Samantha et ses amis, de jeunes lycéennes absolument imbuvables. Vous voyez le cliché de cette bande de poufs au lycée, canons et populaires, qui ont tous les mecs à leurs pieds et se permettent de faire la misères à n'importe qui ? Et bien les voici, ce sont nos "héroïnes". Sam est l'une de ces garces superficielles, mais qui va progressivement acquérir de la profondeur et de la maturité au fil des pages. 
En toute honnêteté j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au début, je me suis même posée des questions quand à la suite de ma lecture, car je détestais tout chez ces protagonistes. Et puis on m'a dit de poursuivre ma lecture, alors j'ai lu encore un peu, et puis finalement, j'ai dévoré ce livre jusqu'à la dernière page sans pouvoir m’arrêter, j'ai réellement adoré et je n'étais pas prête à le finir ! Même aujourd'hui, une semaine après avoir terminée ma lecture, je me rend compte à quel point ce livre m'a touchée et bouleversée.

Sam va donc perdre la vie au début de cette histoire (pas de panique, ce n'est pas un spoil, c'est annoncé dans le résumé et dès les premières pages). Elle va donc progressivement réaliser à son réveil que la journée s'est rembobinée, qu'elle revit la journée de sa mort. Une fois, deux fois, trois fois... Jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'elle peut changer les choses. Jusqu'à ce qu'elle décide qu'elle va changer les choses.
Malgré un début assez chaotique donc, cette intrigue m'a captivée rapidement ! J'adore ce principe de pouvoir recommencer une journée et d'en modifier ce que l'on souhaite, tout en observant les effets que la moindre petite modification peut entraîner.

L'auteur a vraiment su me retourner le cerveau pendant ma lecture, car je suis passé de la haine envers ces personnages, à l'amour, la compréhension et la compassion, ce qui n'était vraiment pas gagné au début de ma lecture. Pourtant, l'auteur ne nous dresse pas un profil parfait de Samantha au fur et à mesure du livre en passant du tout noir au tout blanc. L'héroïne a ses qualités mais également ses défauts. Elle peut être égoïste et égocentrique mais également altruiste et courageuse, je l'ai beaucoup aimé ! 

Je trouve que malgré le fait que la journée se répète inlassablement, l'histoire reste prenante et passionnante jusqu'à la dernière ligne ! Je me suis inquiétée du sort de nos personnages et la redondance n'est pas présente à la différence des rebondissements !

Comme je l'ai dis plus haut, ce livre est donc un beau coup de cœur, que je n'ai pourtant pas vu venir ! Il traite de l'amitié, de l'amour, mais également des regrets, du pardon, du harcèlement scolaire, et de la mort (forcément). Malgré le fait que j'avais deviné la fin, l'émotion n'en a pas été moindre. Je vous le conseille !

↠ Coup de Cœur ↞

lundi 12 juin 2017

La bibliothèque des citrons - Jo Cotterill




"A cet instant, mes sentiments rempliraient plusieurs bouteilles de tourbillons de bonheur aux couleurs éclatantes, rouge vif, rose et orange."



Auteur : Jo Cotterill
Édition : Fleurus
Genre : Jeunesse
Sortie : 2017
Nombre de pages : 358


Synopsis "Calypso est une jeune fille solitaire. Depuis la mort de sa mère, son père est absorbé par l'écriture de l'œuvre de sa vie, une grande histoire des citrons, et elle se réfugie dans la lecture des nombreux livres de sa bibliothèque...
Mais quand Calypso rencontre Mae, une nouvelle de sa classe, sa vie bascule dans l'inconnu ! L'orpheline fait l'expérience de l'amitié, des délices de l'écriture, et aussi d'une famille joyeusement chaotique où l'on aime bien se disputer. Plus heureuse qu'elle ne l'a été depuis longtemps, Calypso découvre alors un étonnant secret sur son père, et les événements se précipitent. 

Une histoire pleine d'espoir, sur une famille perdue dans les livres qui va retrouver sa joie de vivre grâce à la magie de l'entraide et de l'amitié."


Ma lecture :

Je tiens à remercier les éditions Fleurus pour l'envoi de ce livre. Depuis sa sortie, ce livre me fait envie, et j'avoue que ça fait un petit moment que je le vois tourner sur les réseaux sociaux, alors j'ai eu envie de me laisser tenter, d'autant que le résumé annonce une belle histoire ! Et bien, on a frôlé le coup de cœur, c'est une superbe surprise !

Dans cette histoire, nous allons donc suivre Calypso, une jeune fille solitaire passionnée par la lecture, qui vit seule avec son père depuis le décès de sa mère. Du haut de son jeune âge, chez elle, c'est elle qui fait tout ! De la cuisine au ménage, en passant par les courses, Calypso tente de maintenir la maison debout au fil des jours, pendant que son père est plongé dans l'écriture de son livre sur les citrons (d'où le titre héhé).

On y découvre donc une jeune fille isolée, qui ne s'autorise pas à craquer, à avoir des amis, à se confier. Elle s'est forgée une véritable carapace, tout comme son père, et on ressent rapidement l'ambiance pesante chez elle, malgré tout l'amour entre ces deux protagonistes. 

J'ai beaucoup aimé la personnalité de Calypso. Cette jeune fille altruiste, qui pense au bonheur de son papa avant le sien. Elle fait preuve de beaucoup de maturité tout en ressentant un tas d'émotion qu'elle ne parvient finalement pas à comprendre et à gérer. Et puis on rencontre Mae, cette jeune fille pleine de vie, avec un mode de vie opposé à celui de Calypso. Seule la passion pour la lecture les lie.
Une véritable amitié va se créer entre ces deux protagonistes, simple, belle, et tellement touchante. Calypso découvre alors enfin ce que "être heureux" signifie. Elle va goûter aux petits plaisirs de la vie, loin des soucis de l'âge adulte. 

Concernant l'écriture, Il s'agit d'un livre jeunesse, la plume de l'auteur est donc très simple mais plutôt agréable. Les chapitres sont plutôt court ce qui rythme la lecture.


Ce livre ne traite pas seulement de l'amitié. L'histoire aborde également le deuil, la maladie, l'amour, le lien parent-enfant. J'ai adoré ma lecture, qui est une vraie bouffée d'air frais et un véritable message d'espoir ! A lire d'urgence, de préférence au soleil avec un verre de limonade et .... Une tranche de Citron ?

↠ Une superbe lecture ↞

lundi 5 juin 2017

Destiny, tome 1 - Cecelia Ahern

"À nos yeux, être Imparfait est une force, Célestine. Quand on commet une erreur, on en retire une leçon. Si on ne se trompe jamais, on n’apprend jamais rien."


Auteur : Cecelia Ahern
Édition : Hachette
Genre : Jeunesse / Science fiction
Sortie : 2017
Nombre de pages : 300


Synopsis : "Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait. Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.

Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.
Pour qui a menti : la langue.
Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.
Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.

Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.

Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?
"





Ma lecture : 


Je tiens tout d'abord à remercier  les Editions Hachette pour l'envoi numérique de ce livre. Attirée par la couverture du livre que je trouve sublime et mystérieuse à la foi, je n'ai pas pu résister lorsque j'ai lu le résumé et que j'ai compris qu'il s'agissait d'une dystopie. Autant vous le dire directement, ce livre est Un coup de Cœur ♥




Dans cette histoire, nous allons donc suivre une jeune fille, Célestine, qui vit dans un monde où tout le monde est sensé être Parfait. Quiconque commet une erreur est marqué à vie du "I" de l'imperfection, devient donc Imparfait aux yeux de la société, et voit sa vie bouleversée à jamais. Car qui dit Imparfait dit perte de liberté. Ces imparfaits sont alors surveillés en permanence et ne sont plus libres de leurs faits et gestes, de leur alimentation où de la manière dont ils veulent vivre leur vie. Une vraie prison ! Ils sont alors considérés comme moins que rien, et il devient alors interdit de les aider ou même, de les aimer.

Ce que j'ai particulièrement adoré, c'est que tout parait réel, et que l'ont se met très facilement à la place des personnages. Ces événements pourrait d'ailleurs se produire chez nous dans un futur proche, et c'est ce qui m'a permis une immersion totale dans l'histoire. Célestine vit donc une vie parfaite, se considère comme parfaite et nous fait découvrir les imparfaits au travers de ses yeux. J'ai beaucoup aimé la dimension politique développée ici, et j'ai accroché à l'intrigue dès le départ.


J'ai également accroché très rapidement au personnage principal, Célestine. Ce n'est pas particulièrement le genre de héros courageux qui se rebelle contre le système, que l'on peut avoir l'habitude de voir, et c'est la raison pour laquelle je l'ai autant apprécié. Elle est honnête, loyale, juste et parfois un brin naïve, mais elle se retrouve bien malgré elle dans toute cette intrigue, ce qui la rend très humaine et particulièrement attachante.


Si Célestine dénigre au départ les imparfaits, on se pose progressivement quelques questions, en se demandant ce qu'est réellement la perfection, et si elle existe vraiment. Et puis le cours de l'histoire nous interroge sur le fait de défendre ses convictions les plus profondes, ou laisser faire les choses, même si elles sont contraire à ce que nous sommes. C'est clairement une thématique qui m'a passionnée tout au long de ma lecture !


Cette histoire est un mélange parfait entre intrigue captivante, personnages attachants, rebondissements, j'ai ressenti de nombreuses émotions comme la peur, voir l'angoisse. J'ai couru avec Célestine, j'ai eu peur avec elle et j'ai aimé avec elle. Cette dystopie est bourrée d'action, il n'y a pas de temps mort, j'ai tout adoré ! Je regrette juste de devoir attendre aussi longtemps pour pouvoir dévorer le tome 2 ! Je vous conseille à 200% cette dystopie, parfaite en son genre !


↠ Coup de cœur ↞

samedi 3 juin 2017

Dédé le dodo - Sophie Pujas et Magali Ben

"[...] Mais ce sont quand même des grandes personnes et, du coup, ils ne savent pas grand chose de la vie."


Auteur : Sophie Pujas & Magali Ben
Edition : Alice Edition
Genre : Album jeunesse
Sortie : 2017

Synopsis : "Judith n'est pas très contente : Elle a été obligé de déménager et de quitter tous ses amis parce que son papa a changer de travail.
Mais sur le balcon de son appartement, elle découvre un drôle d'oiseau..."




Ma lecture : 

Je remercie chaleureusement les éditions Alice pour l'envoie de cet albums. Après avoir découvert l'album de casse noisette de la même maison d'édition, j'ai eu envie de renouveler l’expérience, et j'ai craqué sur la couverture de cet album. De plus, le sujet abordé, qui est la solitude et l'ami imaginaire, m'a tout de suite donné envie de découvrir cette petite histoire.


Dans cette histoire, nous allons donc suivre Judith, une petite fille, qui déménage sur Paris pour suivre ses parents. Qui dit déménagement dit nouvelle école, nouveaux amis, nouvelle vie. Sauf que parfois, c'est plus compliqué que ça pour les enfants, et l'intégration est plus difficile que prévue. Judith va donc faire face à la solitude et c'est là que Dédé le dodo va faire son apparition


Tout d'abord, il est clair que j'ai craqué pour les illustrations de cet album. Les dessins sont dans un esprits très crayonné et coloré, un vrai régal pour les yeux, et j'ai adoré la représentation des amis imaginaires : de dédé le dodo ou encore de Nestor le dragon. De plus, j'ai apprécié l'originalité de l'album, je m'explique. Il faut parfois tourner le livre de sens pour poursuivre la lecture, les illustrations prennent parfois les deux pages, bref, j'ai passé un excellent moment de lecture, et je pense que cet aspect ludique ravira les plus jeunes.


Concernant la thématique, j'ai trouvé qu'elle était très bien abordée. avec une intrigue et une trame facile à suivre pour les plus jeunes. On y comprend l'importance et le rôle que l'ami imaginaire peut parfois représenter pour certains enfants, on suit donc l'arrivée de l'ami imaginaire, jusqu'à sa disparition lorsque l'enfant n'en ressent plus le besoin.


J'ai apprécié le travail autours du texte, de sa disposition parfois originale, de la taille de police qui varie en fonction de certains mots, rendant le tout très attractif et visuel pour le regard d'un enfant.


Cet album est un petit coup de cœur pour moi. J'ai tout apprécié : Les illustrations, la trame de l'histoire, la thématique abordée, la mise en page et l'originalité de l'ouvrage. Dédé le dodo est à croquer, j'ai déjà dévoré cette histoire 3 fois, et je ne manquerai pas de la faire découvrir à plus petit que moi.




↠ Une excellente découverte ↞




mercredi 31 mai 2017

Ma PAL du mois de Juin 2017

C'est parti pour ma PAL du mois de Juin !

Durant le mois d'avril, j'ai lu 6 livres, sur 7 prévu initialement. Ma PAL d'avril a cependant été plus ou moins respecté car j'ai reçu plusieurs services presses, que j'ai du intégrer à mes lectures du mois.

Ce mois ci, je prévois de lire 7 livres, les voici ! 

🔼🔽🔼🔽🔼


J'ai tout juste commencé "Destiny" de Cecelia Ahern, que je compte donc finir en ce début du mois de juin (SP)

Résumé : "Parfois, il faut choisir l’imperfection pour être Parfait.


Dans le monde de Celestine North, chaque citoyen doit être Parfait. Quiconque commet la moindre erreur se voit marqué du sceau de l’Imperfection.


Pour qui a pris une mauvaise décision : c’est sur la tempe.


Pour qui a menti : la langue.

Pour qui a commis un vol : la paume de la main droite.

Pour qui s’est montré déloyal : le cœur.
Pour qui s’est écarté du droit chemin : la plante du pied droit.



Celestine mène une vie parfaite au sein d’une famille parfaite et au bras du petit ami parfait. Elle pense incarner l’idéal de la société.


Et si Celestine s’était trompée ? Si c’était le système lui-même qui était Imparfait ?"





🔼🔽🔼🔽🔼








Cette fois ci sera la bonne, je compte enfin poursuivre cette saga que j'aime tant avec le tome 3 de la saga l'épouvanteur "Le secret de l'épouvanteur" de Joseph Delaney



Résumé : "Attention, histoire à ne pas lire la nuit..."


🔼🔽🔼🔽🔼


Je compte enchaîner avec "La bibliothèque des citrons" de Jo Cotterill (SP)

Résumé : "Calypso est une jeune fille solitaire. Depuis la mort de sa mère, son père est absorbé par l'écriture de l'œuvre de sa vie, une grande histoire des citrons, et elle se réfugie dans la lecture des nombreux livres de sa bibliothèque...
Mais quand Calypso rencontre Mae, une nouvelle de sa classe, sa vie bascule dans l'inconnu ! L'orpheline fait l'expérience de l'amitié, des délices de l'écriture, et aussi d'une famille joyeusement chaotique où l'on aime bien se disputer. Plus heureuse qu'elle ne l'a été depuis longtemps, Calypso découvre alors un étonnant secret sur son père, et les événements se précipitent. 



Une histoire pleine d'espoir, sur une famille perdue dans les livres qui va retrouver sa joie de vivre grâce à la magie de l'entraide et de l'amitié."



🔼🔽🔼🔽🔼


Enfin je vais commencer cette saga, avec le premier tome de la quête d'Ewilan "D'un monde à l'autre" de Pierre Bottero ♥

Résumé : "Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eut pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable..."

🔼🔽🔼🔽🔼


Je souhaite également me lancer dans cette saga, avec ce premier tome "Un palais d'épines et de roses" de Sarah J. Maas

Résumé : "En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.

Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?


A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?

Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix."


🔼🔽🔼🔽🔼


Dernier SP du mois, je suis impatiente de découvrir "Before I fall" de Lauren Oliver (SP)

Résumé : "Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ?" Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?"

🔼🔽🔼🔽🔼


Et enfin, ce livre fait parti de mes récentes acquisitions mais son côté frais et sa couverture me tentent énormément, je lirai donc "Le bonheur côté Pile" de Séré Prince Halverson

Résumé : "Ella est mariée à Joe, déjà père de deux enfants. A la mort de celui-ci, deux mauvaises surprises attendent la jeune femme : la trattoria familiale est en faillite, et la mère biologique des enfants resurgit.




Pour Ella, hors de question de laisser "ses petits" à celle qui les a abandonnés. Mais pour revendiquer leur garde, un autre combat l'attend : sauver son unique source de revenus, cette épicerie italienne qui, depuis des générations, fait la fierté de la famille de Joe. Sa solution : révolutionner les traditions... et pour commencer, tout réinventer !




Réussira-t-elle son pari ? Saura-t-elle prouver que la vie, même côté pile, peut encore être belle ?"



🔼🔽🔼🔽🔼

Voilà donc les 7 livres que j'espère découvrir ce mois ci ! Comme d'habitude, n'hésitez pas à me dire si vous en avez lu certains d'entre eux, où si certains vous font envie. Quels livres souhaitez vous lire durant le mois de juin ?
En attendant le prochain article, je vous souhaite de très belles lectures ensoleillées ♥ 

mardi 30 mai 2017

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers - Benjamin Alire Saenz

"Je me suis dit que les poèmes étaient comme les gens. On en comprend certains immédiatement, d'autres jamais."


Auteur : Benjamin Alire Saenz
Édition : PKJ
Genre : Contemporain Jeunesse
Sortie : 2015
Nombre de pages : 359


Synopsis : "Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers."





Ma lecture : 


Depuis le temps que je vois passer ce livre sur la blogosphère, j'ai eu envie à mon tours de le découvrir. Cela faisait pourtant un moment qu'il était dans ma PAL, mais j'avoue que j'avais peur d'être déçue et d'avoir beaucoup trop d'attente vis à vis de cette histoire. Je l'ai finalement dévoré, c'est un petit coup de Cœur ♥

Dans cette histoire, nous allons donc suivre Ari, éternel garçon solitaire, en colère contre le monde entier et contre lui même également, en recherche d'identité. Ce garçon va donc faire un jour la rencontre de Dante, qui est l'exacte opposé de lui : Curieux, extraverti, et qui aime la vie par dessus tout. Ces deux garçons que tout oppose vont se lier d'amitié et découvrir ensemble, les secrets de l'univers.

Il me semble indispensable avant de commencer ma chronique de parler de cette couverture. L'objet livre est absolument superbe, et fait incontestablement parti des plus jolis ouvrages de ma bibliothèque. Le travail effectué par la maison d’édition est dingue, avec l’écriture et les symboles en reliefs.

La plume de l'auteur m'a immédiatement conquise. Elle est pourtant très simple puisqu'il s'agit tout de même d'un livre jeunesse. Les phrases sont courtes, les chapitres également, mais le style est tellement poétique, avec de superbes citations, que je me suis laissé totalement embarquée dans l'histoire. Je crois d'ailleurs qu'au delà de l'histoire, c'est grâce à la plume tellement percutante de l'auteur que je dois mon petit coup de cœur. (Admirez la rime Ahah !). J'ai d'ailleurs eu beaucoup de difficultés à sélectionner une jolie citation à inscrire en haut de cette chronique, tant ce bouquin en est rempli.

Passons au personnages de l'histoire et Oh mon dieu, je les ai absolument adoré ! Ari et Dante sont parfois touchant, énervant, incompréhensibles, impulsifs, adorables, ils sont parfaitement imparfaits, ce qui les rends très humains finalement. Il y a cette part sombre dans l'histoire, Ari est loin d'avoir une vie parfaite et il est impossible de ne pas l'aimer. Et puis une amitié incroyable va naître entre ces deux garçons, le genre d'amitié où tu n'est entier qu'en présence de l'autre.

Plutôt sceptique au début du livre, j'ai finalement réellement adoré l'intrigue de ce roman. En réalité j'avais peur de m'ennuyer en suivant une simple histoire d'amitié entre deux adolescents. J'avais peur de ne pas me sentir concerné, ou tout simplement de ne pas accrocher plus que ça.

Vous comprendrez donc finalement que ce roman a été une excellente découverte et une superbe lecture. Ce livre est une petite merveille, où on y découvre des personnages attachants drôles et touchants, dans leur quête d'identité. Le style d'écriture est complètement addictif et poétique, je n'ai pu lâché ce livre qu'après la dernière ligne, les larmes aux yeux. Lisez le !


↠ Un joli coup de cœur ↞

mercredi 24 mai 2017

Anna et l'Homme-Hirondelle - Gavriel Savit

Papa, pourquoi se moquent-ils de ce monsieur ?
[...] Parce que, ce n'est pas un homme. C'est un juif."


Auteur : Gavriel Savit
Édition : Robert Laffont Collection Seghers
Genre : Historique
Sortie : 2017
Nombre de pages : 252


Synopsis : "6 novembre 1939, Cracovie. Un million de soldats en marche et mille chiens aboyeurs, un endroit de peur et de froid où il ne fait pas bon grandir. Anna a sept ans quand son père, professeur à la faculté, se rend à une convocation des autorités allemandes, puis disparaît. Seule et à la rue, Anna rencontre alors l'Homme-Hirondelle, un grand et étrange personnage qui parle toutes les langues – même l'oiseau. D'instinct, elle est prête à lui confier sa vie. Avec des mots et des images simples, il lui explique la guerre. Comment y survivre. Un long voyage va commencer pour eux, à travers champs et forêts, pour échapper aux forces nazies et soviétiques. Mais dans un monde devenu fou, tout peut se révéler dangereux. Et l'Homme-Hirondelle aussi..."




Ma lecture : 



Je tiens tout d'abord à remercier chaleureusement les éditions Robert Laffont pour l'envoi de ce livre. Ayant adoré "La voleuse de livres" de Markus Zusac, j'avais beaucoup d'attente concernant ce livre, qui est annoncé comme étant dans la même lignée. je ressors assez mitigée de ma lecture. Globalement j'ai beaucoup aimé, voir même adoré certains points, mais d'autres aspects m'ont quelque peu dérangé.

Commençons par l'histoire. Nous allons donc suivre Anna, qui se retrouve orpheline du jour au lendemain et se lance dans une sorte de marche infinie, de fuite, en compagnie de Monsieur Hirondelle, en plein cœur de la seconde guerre mondiale. Cet homme mystérieux qui parle aux oiseaux devient donc un deuxième papa d’adoption pour Anna.

Ce qui m'a particulièrement plu dans un premier temps, c'est la manière dont la guerre est expliquée à cette petite fille. Ce livre est très poétique, le discours employé par Monsieur Hirondelle est bourré de métaphores, qui nous permettent de visualiser la guerre, de se la représenter avec une âme d'enfant.
 De plus, j'ai beaucoup aimé les personnages. L'histoire se déroule sur plusieurs années, ce qui nous permet de voir Anna grandir, de la voir évoluer dans sa manière de penser, mais également de s'attacher à Monsieur Hirondelle, qui est un homme plutôt froid et pleins de mystères.

J'avoue avoir tout de même plus accroché avec la deuxième partie du roman, où un troisième protagoniste fait son entrée, mais également où une révélation bouleverse le cours de l'histoire. Il faut tout de même savoir que ce livre est centrée sur la survie et le voyage, ce n'est pas un livre d'action, vous n'aurez pas de gros rebondissements et c'est peut être ce qui m'a manqué pour être immergée davantage dans l'histoire. J'avais envie d'en apprendre plus, d'être confronté aux nazies, aux soviétiques, je me suis parfois sentie trop seule, dans cette longue marche sans fin aux côtés de l'homme Hirondelle. Le danger m'a manqué !

Concernant la plume, je l'ai trouvé poétique mais parfois complexe. Il y a énormément de descriptif et de narration, qui m'ont parfois fait perdre le fil de ce que j'étais en train de lire. Beaucoup de détails sur des choses qui a mon sens n'avait pas tellement d’intérêt et puis, tout à coup, une grosse révélation en une ligne ! J'avoue avoir été décontenancé, et je suis parfois restée sur ma fin à plusieurs reprises.

Dernier point, la fin. Et là je dois dire que je n'ai pas tout compris, je m'explique. Il doit me rester une vingtaine de questions en tête. Je trouve que l'auteur aurait pu apporter plus de réponses, car lorsque j'ai refermé ce livre, je me suis dis "mais POURQUOI ?" et c'est relativement frustrant. Il y a pourtant un épilogue, mais j'aurais voulu en apprendre plus sur les personnages, sur leurs actes et leur personnalité.

Globalement vous l'aurez compris, j'ai passé un agréable moment de lecture. J'ai beaucoup aimé l'intrigue et les personnages, même si je regrette ce manque d'explication, les personnages méritaient d'être creusés davantage. J'ai apprécié voyager aux côtés de ces protagonistes, les voir évoluer et grandir. C'est une belle histoire, touchante que je conseille si vous ne cherchez pas obligatoirement de l'action dans vos lectures.


↠ Une lecture touchante ↞

 


samedi 20 mai 2017

Les brumes de Grandville, tome 1 : Monotropa Uniflora - G. Finaz de Villaine

"Je ne crois pas au hasard. Quand il y a une alchimie entre deux êtres, deux âmes, rien ne peut les séparer. Rien n'existe plus autour d'eux. Le passé s'annule, le présent devient leur éternité."

Auteur : G. Finaz de Villaine
Édition : Frenchpulp
Genre : Romance
Sortie : 2017
Nombre de pages : 341


Synopsis : "1919. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Apollonie devient professeur de musique. Belle, libre et déterminée, la jeune orpheline découvre la vie au château de Grandville. Elle ne tarde pas à faire la connaissance du fils de la Comtesse, le magnétique et mystérieux Hector, dont la beauté n’a d’égale que le cynisme. Apollonie, encore troublée par cette rencontre, tombe sous le charme indécent d'une voix mystérieuse sortie des ombres"

Ma lecture : 

Je remercie tout d'abord les éditions Frenchpulp pour l'envoi de ce livre. J'avoue que je n'avais pas particulièrement d'attente par rapport à cette lecture, le résumé m'intriguait mais sans plus, mais j'ai tout de même eu envie de le lire pour sortir de ma zone de confort. J'ai été servie, et mon dieu, GROSSE SURPRISE ! J'ai adoré ma lecture, en partie parce que je ne m'attendais absolument pas à ce genre d'histoire


Dans cette histoire, nous allons donc suivre Apollonie jeune fille orpheline, au lendemain de la première guerre mondiale qui va devenir professeur de musique pour deux jeunes filles, dans la demeure de Grandville. Et puis on fait rapidement la connaissance d'Hector, le fils de la comtesse, qui rentre de la guerre, un jeune homme irrésistiblement beau, mais absolument imbuvable. La guerre semble l'avoir totalement transformé.

Au niveau des personnages, je les ai tous adoré ! Les deux sœurs sont de vrais pestes et c'est pour ça qu'on les apprécie, la comtesse est très attachante malgré son autorité, elle m'a un peu fait penser au professeur MacGonagall dans Harry Potter, que j'adore ! Apollonie quant à elle est une jeune femme avec du caractère, mais réfléchie et intelligente. Et puis Mathilde la femme de chambre est unique, drôle, loyale, spontanée, petit coup de cœur pour ce personnage.

En réalité, je ne sais pas vraiment comment vous rédiger un avis complet sur ce livre, par peur de vous en dire trop, car je m'attendais à une simple romance historique, et je peux vous dire que c'est tellement plus que ça ! 
Je me suis vraiment attachée aux personnages, et j'ai vécu chaque rebondissement aux côtés d'Apollonie, en ressentant ses émotions et ses peurs. La plume de l'auteure m'a conquise, c'est un véritable page-turner, j'ai littéralement dévoré ce livre !

Mon avis se doit d'être succin, car cette histoire mérite que vous plongiez dedans sans savoir la tournure des événements à l'avance !

Ce livre c'est de l'amour, de l’amitié, du fantastique, du mystère, des complots, je ne m'attendais absolument pas à ce genre d'histoire, et l'intrigue est finalement complètement dingue ! L'auteure m'a embarquée là où je ne pensais pas du tout aller, et je lui tire mon chapeau pour cela. 
J'aimerais vraiment que vous lisiez ce livre, ce n'est pas un coup de cœur, mais c'est incontestablement ma plus grosse surprise littéraire depuis très longtemps ! Je me languis de découvrir la suite de cette histoire qui s'annonce vraiment prometteuse !

↠ Une excellente surprise ↞